Florence Alibert • Elizabeth Siddal

44,99
Prix TTC, frais de livraison compris


Étude biographique suivie de l’Œuvre poétique et picturale, édition reliée

Éd. originale mai 2022, 176 p., 16 x 24 cm, ill. couleur, avec texte original et traduction des poèmes,

Édition reliée : ean 9782845052932.

Elizabeth Siddal (1829-1862) est l’une des figures centrales du mouvement préraphaélite, à plusieurs titres. Son destin et plus encore son œuvre sont éclipsés par sa réputation comme modèle pour John Everett Millais et surtout pour Dante Gabriel Rossetti. Le premier l’a peinte dans son célèbre tableau d’Ophelia défunte. Pour le second, elle est de nombreuses années la femme mythique de ses compositions historicisantes ou légendaires, et son amante, destinataire de nombreux poèmes de La Maison de Vie. Placée sous les signes du tragique et de la mort, la femme modèle se voit identifiée à une héroïne sacrificielle que rejoignent ses propres déchirements. Les relations d’idéalisation suggèrent un processus où l’«objet» (peint, aimé) est aussi objet assujetti. Cette perte évoque la situation de la femme dans l’univers romantique et symboliste où elle est, comme dans l’opéra, vouée à sa propre négation. 
Elizabeth Siddal meurt à trente-deux ans d’une overdose de laudanum. Elle a produit une œuvre poétique et picturale que le présent livre recueille de façon exhaustive. Ses poèmes sont traduits pour la première fois en français (avec le texte original en regard) ; la quasi-totalité de ses peintures et dessins sont réunis. L’étude biographique analyse les épreuves subjectives et créatrices d’une personnalité tourmentée.

Florence Alibert est maîtresse de conférences et conservatrice des bibliothèques. Spécialiste d’histoire du livre, elle travaille en particulier sur l’esthétique et l’art des livres préraphaélites.

Plus d'informations sur le produit

Date de publication 22/05/2022

Parcourir également ces catégories : catalogue livres, Poésie