Joseph Scholmer • La Grève de Vorkouta


Joseph Scholmer • La Grève de Vorkouta

20,00
Prix TTC, frais de livraison compris


Arrêté en 1949 par la Loubianka de Berlin pour sa résistance à la politique soviétique en Allemagne, le docteur Joseph Scholmer, lui-même ancien communiste et antinazi, fut libéré en 1953 du camp de Vorkouta où il avait été déporté. Il put ainsi livrer un des premiers témoignages en Occident sur les camps à fonction économique et infrastructurelle que l’Union soviétique continuait alors de développer de façon intensive. Ce document méthodique, description sociologique de l’organisation des camps, entre droits communs et politiques, entre les diverses nationalités et confessions — évoquant ainsi le sort des prisonniers juifs condamnés par le système concentrationnaire et l’antisémitisme staliniens à cohabiter avec des prisonniers anciens soldats nostalgiques de l’armée allemande —, fut aussi le premier écho des luttes sociales ayant parcouru cette économie glacée à la mort de Staline.
Parcourir cette catégorie : Histoire sociale