JULES CORBLET • Glossaire du Patois picard ancien et moderne


JULES CORBLET • Glossaire du Patois picard ancien et moderne

35,00
Prix TTC, frais de livraison compris


Ce dictionnaire paru en 1851 à Paris, sur la base d’un mémoire présenté d’abord en Picardie, propose une étude des faits traditionnels de la langue picarde. À travers les multiples acceptions locales, l’auteur suggère un tableau de mœurs social et culturel. Il décrit les croisements et les relations avec d’autres espaces linguistiques ayant également contribué à l’histoire de la langue française envisagée dans son ensemble spatial et temporel. Il rappelle enfin la filiation entre les « patois » et l’ancien français médiéval, attestant que la langue romane s’est perpétuée, bien au-delà de sa délimitation académique, dans le vécu collectif. Ce dernier transparaît encore dans les dictons, proverbes et maximes recueillis au cours de la première partie.
 
 
Des auteurs et éditeurs régionaux ont publié, depuis la reparution de ce Glossaire…, des dictionnaires et des guides actuels de la langue picarde, pour perpétrer des faits socio-culturels, sinon leur mémoire, ou pour se guider dans tel pays, ou pour lire Ach'térixch dans le texte. Comme l'indiquait notre présentation, citée ci-dessus, l'intérêt de Corblet se situe à un autre point de vue. Il porte sur l'évocation d'une réalité socio-historique aujourd'hui presque disparue, comme le notait Jean Le Mauve dans la présentation qu'il eut la gentillesse de nous offrir. Corblet approche la contribution du picard à la langue d'oïl — dont il fut une réalité majeure au point qu'il s'y identifiait presque — et se situe dans le retour (romantique) qu'effectue au XIXe siècle l'académisme vers le substrat "populaire" qu'il avait proscrit (comme patois, comme barbarisme) à l'époque classique et dont il (re)découvre qu'il le véritable producteur de la langue. Quelles qu'aient été les orientations idéologiques de l'abbé Jules Corblet, son Glossaire s'inscrit dans cette redécouverte étonnée. Ainsi le rééditer s'inscrivait dans la même démarche qui nous fit proposer Darmesteter, collaborateur d'Emile Littré, ou les travaux de Sainte-Beuve sur la Renaissance, ou le Dictionnaire français-argot de Delesalle (voir cette référence), autre "patois", autre langue, où des faits picards se sont transmis, par l' "immigration" d'enfants des campagnes dans les travaux de Paris, puis dans la rue d'Aristide Bruant.
Parcourir également ces catégories : Littérature : Œuvres, Histoire, Histoire sociale, Lettres médiévales