Satyre Ménippée


Satyre Ménippée

20,00
Prix TTC, frais de livraison compris


Le présent volume reproduit l’édition donnée en 1841 à Paris. La Notice sur les auteurs de la Ménippée rédigée par Charles Labitte, ainsi que son riche appareil de notes, utiles à la compréhension du texte, de son vocabulaire et de ses nombreuses allusions, figurent intégralement. La Satyre Ménippée est une critique virulente de la Ligue par des membres du parti qu’on nommait « politique ».
Elle est écrite sous la forme de discours attribués aux principaux tenants de la Ligue lors des « États généraux » que ceux-ci avaient convoqués, dans le dessein de faire élire un roi, en 1593 à Paris. Dogmatisme, hypocrisie et arrivisme « tyrannique » sont les principales dimensions que désigne une ironie raffinée et impitoyable, dont la progression culmine dans l’intervention d’un représentant du tiers état où la dénonciation se révèle.
L’influence de ce pamphlet fut considérable, sur les luttes de son temps, et aussi sur la culture politique classique. Le lecteur d’aujourd’hui peut reconnaître, dans les manipulations brutales de l’idéologie ultra-catholique telles qu’elles sont analysées ici, une origine de l’orthodoxie totalitaire comme rapport argüant de la pureté du changement pour assurer les pires réactions. Et le style caustique de ses dénonciateurs renouvelle la tradition de la démythification chère aux esprits libres. C’est pourquoi ce document historique recèle une importance et une qualité littéraires que l’on a pu situer entre Rabelais et le Pascal des Provinciales.
Parcourir également ces catégories : Littérature : Œuvres, Histoire, Histoire sociale