Alex P. De Rieux • Word for Word

30,00
Prix TTC, frais de livraison compris


Depuis longtemps, l’auteur, Américain d’origine française et résidant à San Francisco, diplômé de littérature de l’université de Californie, transcrit les notions familières ou spécifiques de la langue anglo-américaine. Outre le slang abordé dans un précédent ouvrage paru chez le même éditeur (l’Argot anglo-américain), il a collecté les idiotismes, les locutions adverbiales ou courantes, les phrases détournées, les images ou les sous-entendus de propositions le plus souvent orales – qui sont intraduisibles littéralement et proposent à l’anglophone non averti des énigmes d’usage ou de signification. Il rapporte leur origine lorsqu’ils proviennent de faits socio-économiques tout à fait banals mais qui se sont oubliés, liés à des mœurs ou des techniques disparues. Cette partie du présent ouvrage recueille ainsi plus de neuf mille entrées. Si certaines rencontrent aisément leur équivalent en français, d’autres semblent renvoyer à des faits bien connus de cette langue… pour un sens tout différent. D’autres encore peuvent être traduites par des idiotismes français de signification analogue, sans aucun terme commun. Un grand nombre sont spécifiques.

La première partie de ce livre aborde une autre dimension de l’anglo-américain : la capacité des verbes à démultiplier leurs significations en fonction des prépositions avec lesquelles ils s’articulent. Elle produit un nombre infini de variations et occasionne autant d’expressions, familières ou non, d’images dérivées, de nouvelles locutions idiomatiques. Près de cinq mille expressions sont présentées ici, accompagnées d’un relevé des prépositions et d’un index des verbes avec lesquels elles se conjuguent.

Par cet ensemble complémentaire, l’auteur éclaire et aide à comprendre des faits propres à l’anglo-américain oral d’aujourd’hui.

Parcourir également ces catégories : Titres récents, Littérature : Œuvres, Histoire